Le Travail Qui Relie est un processus qui a été créé par Joanna Macy (née en 1929 aux Etats-Unis), une militante activiste empreinte de plusieurs spiritualités dont le bouddhisme. Au cours de son parcours de militante, elle constate que les personnes impliquées dans la Transition Ecologique et la crise climatique sont souvent déprimées voire franchement dépressives, abandonnent leurs causes en cours de vie, se sentent impuissantes et résignées au point de cesser d’oeuvrer pour le monde qu’elles aimeraient voir venir Demain.

Elle a créée une approche basée sur un processus en quatre étapes afin de soutenir toutes les personnes qui souhaitent s’impliquer. Les quatre étapes sont : s’enraciner dans la gratitude, honorer ses peines pour le monde, changer de regard et aller de l’avant. Il y aurait beaucoup à dire et à raconter sur chacune de ces étapes mais je vais juste vous relayer que je suis ressortie de cette expérience pleine de énergie.

J’ai vécu ce week-end comme une bonne douche chaude revigorante, qui permet de se ressourcer, de se mettre en lien avec d’autres personnes sensibles à l’état actuel du monde et à celui que nous souhaitons proposer aux générations futures. Je suis rentrée vraiment profondément prête à continuer à aller de l’avant. Pour participer à ce type de stage il n’y a pas besoin d’être un·e militant·e confirmé·e (ni un·e militant·e tout court), il n’y a pas besoin de déjà « faire » beaucoup dans sa vie, il s’agit juste d’être sensible à ce que le l’humanité et la planète traversent actuellement. 

J’aurais beaucoup de pépites à évoquer sur ce week-end mais celle que je veux vous partager ici c’est la manière dont Joanna Macy nous encourage à aller de l’avant dans sa dernière étape. Elle raconte qu’il y a trois axes sur lesquels nous pouvons intervenir : le militantisme et l’activisme politiques / la proposition d’alternatives concrètes / le travail sur la transition intérieure et la spiritualité, la manière dont nous mettons du sens au monde et à notre présence dans ce monde. Ces trois axes sont absolument essentiels pour œuvrer au changement de paradigme mais nous n’avons pas à agir chacun·e sur ces trois axes: nous pouvons investir celui ou ceux qui sont justes pour nous en ayant la confiance que d’autres œuvrent pour les autres axes. Notre action à chacun·e soutient ce grand réseau de toutes ces personnes à travers le Monde qui s’engagent pour aujourd’hui et pour les générations futures. 

En 2022 nous allons proposer un stage de Travail Qui Relie au sein de Graines d’Avenir. Il sera ouvert à tous et toutes, habitué·e·s ou pas du collectif. Si vous souhaitez avoir les informations à ce sujet, contactez-nous!

Rozenn

J’ai testé … un stage de Travail Qui Relie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *