Rencontre exceptionnelle – Définition de la stratégie de Graines d’Avenir

But de cette rencontre exceptionnelle : vivre les outils de la gouvernance partagée (GP) et les valider comme outils usuels de Graines d’Avenir (GdA)

Présences : Philippe, Nathalie, Stéphanie, Marianne, Florian, Cyrille, Rozenn
Facilitateur : Cyrille
Co-facilitatrice et prise du PV : Rozenn

1. Météo d’ouverture

2. Cadre de sécurité

Le cadre de sécurité du groupe est rappelé. Bienveillance / Confidentialité / Souveraineté : les trois concepts sont réexpliqués. Chaque membre est garant du groupe. Tout le monde a autorité pour maintenir le cadre. Il est opposable et évolutif.

3. Ordre du jour participatif (OJP)

Il est disponible en ligne, en avance et chacun·e peut y inscrire à l’avance les sujets qu’elle·il souhaite aborder. Un lien vers l’OJP est intégré sur le page de chaque réunion, dans le calendrier du site internet.

4. Gestion des tensions

Florian et Rozenn rapportent des tensions qui nous permettent de pratiquer cet outil.

Florian : mal à l’aise car il ne connait pas bien le groupe et se demande comment communiquer avec tout le monde et se sentir légitime 
Proposition : j’ai besoin d’indulgence si je parle encore peu.
La tension est levée.

Rozenn : cela fait des années que la question de l’accueil des nouveaux se pose.
Proposition : à la prochaine rencontre du 21 avril, créer un groupe « accueil des nouveaux arrivants » qui mette en place la procédure d’accueil des nouvelles et nouveaux et soit ensuite chargé de présenter le mode de fonctionnement du collectif.
Pistes suggérées pour ce groupe dans le courant de la soirée : présenter les outils de GP ainsi que la charte à chaque nouvel·le arrivant·e.

5. Points des participant·e·s

Choix des sujets par multivote : au vu du temps à disposition tous les sujets seront abordés mais cet exercice permet à tous les membres présents de le tester. Les sujets sont traités dans l’ordre suivant : celui avec le plus de voix est le premier abordé.

1. Valider la raison d’être avec l’amendement de Grégoire

Rappel de la raison d’être (vision) définie le 28.03.2021:

« Graines d’Avenir est un collectif citoyen qui réunit dans la joie, la confiance et la bienveillance des personnes souhaitant contribuer à la Transition. 
Les moments partagés et les projets visent à favoriser le lien à soi, aux autres et à la nature afin de créer et de faire circuler des intentions créatrices inspirantes et inspirées.
Nous nous engageons pour nous et pour les générations futures. »

Proposition de Grégoire (absent) : ajouter « écologique » au mot Transition. Le groupe propose de laisser ainsi car GdA est actif dans d’autres domaines que l’écologie. De plus ce terme peut être connoté donc le groupe préfère éviter un qualificatif qui soit trop réducteur.
Décision : l’amendement n’est pas changé ce jour. La raison d’être reste celle posée en premier lieu. 

2. Type de gouvernance et lien entre GdA et les groupes de projets 

Les habitué·e·s des rencontres de GdA réexpliquent le fonctionnement actuel de GdA. GdA est un incubateur de projets. C’est un collectif, il n’y a pas de comité ni de membre officiel. Chacun·e est libre de venir, écouter, participer ou se retirer. Chacun·e peut venir s’ajouter à un groupe de travail ou proposer / présenter un nouveau projet. Il n’y a aucune obligation pour les participant·e·s aux différents projets de venir régulièrement ou ponctuellement aux rencontres. GdA en soi ne porte aucun projet : ce sont les membres qui en sont responsables.

Questions posées par le groupe : comment faire si un projet devient autonome ? Faut-il insister pour que certains membres continuent à être présents aux réunions ? Comment faire fonctionner cela ? Les projets ont-ils des « obligations » envers GdA ? 
Philippe : GdA doit rester libre et les porteurs de projet aussi. S’ils font une relance ils sont les bienvenus ; si aucun référent ne vient, c’est ok aussi.
Proposition : il n’y a aucune obligation de présence pour les groupes aux rencontre de GdA. Chaque groupe de projet ait une personne de référence de relai avec GdA (pour les transmissions d’informations qui arriveraient d’une part ou d’une autre).

3. La Charte de Graines d’Avenir

Discussion autour du contenu de la charte. Rappel de l’historique de sa création dans le but de protéger autant GdA, les groupes de projets que tous les participants.

Proposition : la charte doit être révisée par un groupe de travail qui connaisse les outils de la GP. Le groupe proposera une refonte de la charte qui sera discutée à une prochaine rencontre du 21.
Pour décider qui va faire cela, nous mettons en pratique l’outil élection sans candidat.
Sont élu·e·s pour faire partie du groupe de refonte de la charte : Stéphanie, Philippe et Florian.

4. Validation des lieux des rencontres, de leur fréquence et des horaires

Est accepté ce jour :

  • Les rencontres ordinaires mensuelles ont lieu tous les 21 à l’Institut Ste-Croix (salle de musique ou petite salle des conférences) de 19h à 21h.
  • La salle n’étant pas disponible les dimanches, la rencontre doit avoir lieu ailleurs : au jardin ou dans une autre salle communale. Le lieu est toujours noté sur l’agenda du site de GdA (https://www.grainesdavenir.ch/events/).
  • Juillet et août congé : pas de rencontre.
  • Il n’y a plus de grande réunion ou de petite réunion mais deux rencontres festives organisées aux solstices, les 21 juin et 21 décembre.
    • Ces dates sont particulièrement propices à la venue de nouveaux·elles intéressé·e·s et des familles.
    • La réunion « officielle » dure 1h maximum.
    • Elle est suivie d’un repas partagé.
    • Il est important d’inviter tous les projets à être présents à ces dates.
    • Les organisateur·rice·s de la rencontre festive suivante sont désigné·e·s de fois en fois (en juin pour décembre) via une élection sans candidat.
    • Pour le 21 juin 2021 : Philippe, Cyrille et Stéphanie sont les responsables de la soirée festive.
  • Prochaine rencontre du 21 avril : si la météo le permet elle aura lieu dans le jardin de Ste-Croix. S’il fait mauvais temps, rendez-vous chez Stéphanie au cabinet physio218 (si les règles de la commune n’ont pas changé) –> consulter l’agenda pour confirmation.

6. Evaluation de la rencontre

Points relevés par les personnes présentes : 

  • La mise en route a été un peu laborieuse
  • finalement nous sommes arrivés au but recherché
  • je veux apprendre mieux les outils
  • il y aurait moyen d’aller plus vite
  • j’ai aimé les outils
  • la facilitation peut être plus efficace si le facilitateur mène seul – avec un co-facilitateur alterne, là tout le monde est intervenu tout le temps ce qui perturbait parfois le processus
  • le facilitateur doit être bien préparé
  • parfois les outils donnent une sensation de patiner
  • on y arrive

7. Météo de clôture

Réunion du 12 avril 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *