Fresque de la biodiversité

Samedi 26, cinq personnes ont pris part à la Fresque de la biodiversité organisée par Nathalie.

L’équipe qui a reconstruit la fresque le 26 novembre

Cet outil permet d’appréhender dans sa globalité et sa complexité la notion de biodiversité et surtout son déclin dramatique. Construite sur le modèle de la Fresque du climat, cette fresque est d’autant plus utile que la problématique du déclin de la biodiversité est nettement moins connue et tout aussi impactante. Alors « fresquons » et « fresquons » encore afin d’éveiller les consciences !

L’échange s’est terminé avec un repas canadien suivi de la visite de la forêt-jardin de l’association Pan Terra située à Grolley. L’occasion de passer de la compréhension des enjeux liés à la biodiversité à un exemple concret de solution.

Nathalie se tient à disposition pour donner d’autres fresques aux personnes intéressées
–> mail à info@grainesdavenir.ch

Les premières semaines de la grainothèque

Grainothèque in situ
La grainothèque se situe dans la section adulte de la bibliothèque. Photo de Stéphanie

La grainothèque, située dans les locaux de la bibliothèque de Bulle, a été inaugurée le 15 octobre dernier. Installée et gérée par le groupe Graines et biodiversité de Graines d’Avenir, elle permet de déposer, prendre ou échanger librement et gratuitement des graines de légumes, fruits, fleurs, aromatiques, céréales ou encore de légumineuses.

Lire la suite « Les premières semaines de la grainothèque »

Idée de sortie

Idée de sortie par Marianne

Marché bio et artisanat de Saignelégier

Grâce au super cadeau de Noël de l’an 2019 de ma petite sœur, j’ai passé un dimanche ensoleillé de septembre 2022 très sympathique au Marché bio et artisanat de Saignelégier

Après 1h45 de voiture, nous y avons découvert avec nos 2 familles respectives ce village perdu au milieu de la forêt, rempli de parcs à chevaux et abritant en son centre un marché fort convivial, selon le site internet, « le plus grand et surtout le plus beau marché bio de Suisse » ! 😊

Petite nuance cependant : il valait mieux être habillé chaudement pour apprécier pleinement de déambuler à travers les nombreux stands à l’extérieur comme à l’intérieur… le matin, ça caille !!! 😅

C’est un endroit pensé pour que chacun y trouve son compte (normal avec 34 éditions, ils sont au point !) :

  • Pour bébé : avec un coin à langer certes au milieu des stands, mais avec tout le matériel nécessaire pour passer une journée au sec (couches et lingettes à dispo), fanfare itinérante, stands avec affaires de puériculture inspirante, … stands de poterie 😜
  • Pour les enfants : avec place de jeux, le stand d’activités créatrices, les balades à dos d’âne, les stands de crêpes, gaufres, glaces, le stand jus de fruits à volonté, … 😋
  • Pour les adultes : avec des stands d’artisanat, de petites graines, de livres, de nourriture diverse et variée répondant à tous les régimes possibles, des endroits d’informations, des conférences, des ateliers tout au long de la journée !

Bonne humeur, sourires, musiques, ambiance décontractée, chaleur humaine et décors multicolores au rendez-vous à découvrir chaque année le 3ème weekend de septembre durant le weekend du jeûne fédéral.

Recette végétale n°5

Logo du groupe Alimentation durable

L’hiver arrive gentiment et le groupe Alimentation Durable vous propose un menu végétal pour vos fêtes de fin d’année.

MUSH WELLINGTON

LES INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES

  • 1 pâte feuilletée végan
  • 4 champignons Portobello
  • 150 g de champignons shiitakés
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 400 g d’épinards frais
  • 150 g de marrons en conserve, égouttés
  • 4 cuillerées à café de moutarde
  • 2 cuillerées à café de thym séché
  • 150 g de fauxmage végétal, râpé
  • (ex. le râpé végétal de la marque Simply à la Coop ou chez Lidl) https://sortiment.lidl.ch/fr/simply-v-fromage-rape-vegetalien-5007773.html
  • 3 cuillerées à soupe de lait de soja (ou autre lait végétal)
  • 6 cuillerées à soupe d’huile d’olive

PRÉPARATION

Ciseler les oignons et les faire revenir dans 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, dans une poêle, 10 minutes sur feu moyen. Ajouter les shiitakés coupés en morceaux et l’ail haché, et faire revenir 4 minutes. Retirer du feu et réserver. Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans la poêle et faire revenir les épinards 3 minutes. Retirer du feu et réserver. Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans la poêle et faire revenir les portobello sur feu vif, 3 minutes de chaque côté. Retirer du feu et réserver.

Préchauffer le four à 200 °C. Dérouler la pâte feuilletée. Déposer la moitié du mélange oignons-champignons, la moitié des épinards et les marrons en morceaux sur toute la longueur du centre de la pâte. Déposer 1 cuillerée à café de moutarde sur chaque Portobello, puis les placer sur la garniture oignons-champignons. Ajouter le thym séché, le reste des épinards, le reste du mélange oignons-champignons et le fauxmage râpé. Badigeonner les bords de pâte de lait de soja et la refermer en portefeuille. Souder les bords. Badigeonner le tout lait de soja et enfourner 30 à 35 minutes.

Vous pouvez y rajouter une sauce aux champignons ou un gravy végétal. Vous pouvez accompagner ce plat d’une purée de pomme de terre et de légumes racines d’hiver par exemple.

Recette de Audrey Fitzjohn tiré de son livre Mon noël vegan.

MOUSSE DE MARRON, POIRE ET SPÉCULOOS

LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

  • 50 ml d’aquafaba = eau des pois chiches que vous récupérez de la conserve ou de la cuisson. (Vous pouvez utiliser les pois chiches pour faire un hummus pour l’apéro par exemple)
  • 150 g de crème de marron sucrée (prévoyez d’ajouter du sucre si vous utilisez de la crème de marron non sucrée)
  • une dizaine de spéculoos
  • une belle poire
  • un peu de jus de citron

PRÉPARATION

Versez l’aquafaba dans un saladier et battez-le au fouet électrique comme pour monter des blancs d’œufs en neige. Stoppez lorsque vous avez une neige bien ferme.

Mettez dans un autre saladier la crème de marron. Les compositions et teneurs en sucre varient d’une marque à l’autre, les texture aussi. Si la vôtre est trop épaisse, détendez-la un peu au batteur. Ensuite, incorporez un tiers de blancs d’aquafaba en neige. Une fois bien incorporés, ajoutez le reste en les incorporant doucement comme vous le feriez avec une mousse au chocolat. Réservez au frais.

Épluchez la poire et coupez-la en petit dés. Arrosez-les d’un peu de jus de citron pour éviter qu’ils ne s’oxydent trop vite.

Utilisez des verres ou des verrines pour dresser, ou des cercles à pâtisserie. Mettez une couche de spéculoos émiettés, une couche de dés de poire et une couche de mousse de marron. Répétez jusqu’à épuisement.
Réservez au frais, jusqu’au moment de déguster.

Recette disponible ici : http://rosecitron.fr/2018/12/17/recette-pour-un-noel-vegane-mousse-de-marron-poire-et-speculoos/

Alimentation durable – pourquoi faut-il végétaliser son assiette ?


Mais comment se fait-il que mon assiette pollue ? Pourtant j’utilise des contenants réutilisables et jamais de plastique ! En plus, je mange de la viande bio et locale donc je fais déjà beaucoup !

C’est bien là qu’il faut creuser un peu la question : c’est le contenu de l’assiette qu’il est préférable de modifier, pas seulement l’emballage et la provenance.

En effet, la viande rouge est la source de protéines qui émet le plus de CO2 à cause des pratiques liées à l’utilisation des sols et à l’élevage. L’élevage, parlons-en : l’agriculture est la première cause de déforestation dans le monde. En effet il faut de la place pour les animaux mais surtout de la place pour cultiver tout ce qui va nourrir ces derniers (soja par exemple). Dans la situation actuelle il semble plus cohérent de cultiver de quoi nourrir les humains et non des animaux dans des élevages surdimensionnés. Au problème de la déforestation s’ajoutent les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à l’agriculture : le méthane émis par les vaches et l’utilisation de fertilisants par exemple.
Globalement changer son alimentation et réduire la part de viande, fromage et autres protéines animales pour augmenter la part des protéines végétales permet de réduire entre 2 et 3 fois son empreinte carbone liée à l’alimentation selon le régime choisi (végétarien, végétalien). Ce n’est évidemment pas négligeable quand on sait qu’une personne en Suisse a une empreinte carbone d’environ 14 tonnes de CO2eq/an et qu’il faut arriver à 2 tonnes de CO2eq/an en 2050 pour respecter les Accords de Paris sur le climat. Il ne faut toutefois pas oublier les critères « bio », « de saison » ou encore « local » même si leur impact est moindre.

Impact des aliments sur le climat

Au même titre que l’utilisation du vélo, changer son alimentation peut avoir un impact positif sur les écosystèmes, les émissions de GES mais aussi sur notre santé. On parle alors de co-bénéfice santé-environnement, un concept sérieusement recommandé par les professionnel·les de santé qui se mobilisent face au réchauffement climatique. Face aux changements climatiques les habitudes alimentaires doivent changer pour garantir un approvisionnement de qualité au niveau mondial dans le futur : « L’alimentation est le levier le plus puissant pour optimiser la santé humaine et la durabilité environnementale en tandem » selon un rapport de la commission EAT-Lancet. En Suisse par exemple, la consommation moyenne de viande est 3 fois supérieure aux recommandations de la Société suisse de nutrition.

Entreprendre un changement d’habitudes n’est pas chose facile, on se sent parfois seul·e face à la famille, à un conjoint ou à des ami·es peu compréhensifs. Le groupe Alimentation Durable sert aussi à ça : un espace de discussion respectueux pour trouver des pistes de changement individuelles et collectives, chacun·e à son rythme, avec ses convictions personnelles mais avec la même volonté d’agir face au changement climatique.

A l’approche des fêtes de fin d’année et des soupers de boîte, la question se pose à nouveau : peut-on passer un moment convivial et festif autour d’une assiette végétale ? Certainement ! A vous d’agir, c’est l’occasion de proposer à vos convives l’une des recettes végétales de la newsletter !

Fresque politique

L’équipe cantonale de la fresque du climat vient d’inviter toutes les personnes élues dans un conseil communal ou un conseil général gruérien à participer à une fresque du climat, renommée pour l’occasion Fresque politique.

La Fresque du Climat est un atelier de compréhension des causes et des conséquences du dérèglement climatique, basé sur l’intelligence collective et dont le contenu est extrait des rapports du GIEC. Cette plateforme d’échange et de réflexion non-partisane autour d’un sujet complexe permet des échanges productifs.

C’est pourquoi l’équipe des fresqueurs et fresqueuses vous prie d’encourager les élu·es de votre entourage à s’inscrire à cette fresque politique qui aura lieu

mercredi 25 janvier de 18h30 à 21h30 à la salle de musique de l’institut St-Croix, Rue du Marché 10 à Bulle

Merci d’avance de votre contribution !

Pépites du weekend de transition intérieure

  • m’être sentie en famille et en lien profond, léger et lumineux dans un cocon magique et ressourçant
  • avoir libéré ce qui m’était inconfortable et célébré ma vie et la Vie, en me sentant pleinement soutenue par l’énergie du groupe, de nos guides et de la nature
  • dormir sous une tente dans la forêt avec ma sœur en plein mois de novembre, après avoir été bercée par des chants, des rires, des danses, des échanges et la lumière du feu
  • les échanges authentiques, la bienveillance, l’accueil de ce qui est venu nous défier parfois
  • les délicieux repas et en-cas
  • l’investissement incroyable de Rozenn et Benoît
  • le cocon douillet dans la cabane et son arbre majestueux
  • le feu du soir, les chants
  • les danses autour du centre du cercle
  • le sac de couchage de compét pour mon 1er bivouac
  • le cri du loup auquel répondaient plein de drôles de bêtes
  • le cri de colère venu du fond des entrailles du monde
  • la fatigue de vivre mes émotions, de brasser la vase au fond de moi
  • zéro souci d’intendance
  • Perdre la notion du temps l’espace d’un week-end en dehors des distractions sociétales, à l’abri dans un nid douillet au sein d’une forêt inspirante. 
  • Me donner l’occasion d’un retour à moi en ôtant, entre autres, mes habits de maman, de compagne.
  • Réfléchir aux choses réalisées cette année puis plonger dans l’instant présent en côtoyant des sensations parfois désagréables. Leurs permettre de s’exprimer, les mettre en lumière pour ensuite les recycler en célébrant la Vie. 
  • Imaginer pour mon avenir des actions +/- concrètes que j’aimerais voir/vivre dans mon quotidien.
  • Vivre un concentré d’émotions et de sentiments intenses grâce à une connexion profonde à moi, à la nature, à la magie de l’énergie du groupe et avec le soutien de 2 guides humbles et authentiques. 
  • Faire vibrer mes cordes vocales et toutes les cellules de mon corps avec le cri du loup.🐺
  • Me reconnecter à l’insouciance et la joie comme une enfant en dansant follement et en chantant au coin du feu.🔥
  • Garder l’espoir pour un avenir simple et inspirant en expérimentant d’autres façons de vivre et me ressourcer en nature.

Repair café – automne 2022

Repair Café – Rétrospective du 5 novembre 2022

Retour sur la deuxième édition 2022

Encore une fois avant l’ouverture de 8h30, des personnes étaient déjà en train d’attendre pour faire réparer leur objet ! Parmi les objets réparés ce jour, nos réparateur·rices bénévoles sont passés par des chaines hifi, des mixeurs, des vélos, des aspirateurs, des bouilloires, des imprimantes, des draps, des blousons, des jouets pour enfants, des coupe-haie… Bref, au total, 53 objets sont passés entre leurs mains ! Soit 14 de plus qu’au mois de mai. Et tout de même 30 d’entre eux ont pu repartir pour une seconde vie ! Pourquoi pas le vôtre pour la prochaine fois ?

Lire la suite « Repair café – automne 2022 »

Envies

Envies actuellement en gestation à Graines d’Avenir

  • des cercles de femmes et d’hommes pour partager sur des thèmes communs
  • un café des parents imparfaits
  • une inauguration festive de la grainothèque en fin d’hiver
  • des ateliers pour apprendre à faire ses semis ensemble au printemps
  • des réflexions sur comment optimiser la communication des événements de Graines d’Avenir
  • Sophie du Jardin des Capucins souhaiterait proposer un projet de type Garden Pirates (à Fribourg) pour accompagner les écoles au jardin avec des activités multiples
Lire la suite « Envies »

Fresque du climat – Atelier public

Atelier ‘Fresque du Climat‘ public et régulier sur Bulle

Plusieurs membres de Graines d’Avenir ont maintenant mis en place l’atelier public de la Fresque du Climat sur Bulle. Elle a lieu tous les 3 de chaque mois impair. L’affiche est disponible ci-dessous. En scannant le QR Code de l’affiche, vous trouverez le lien pour connaître les prochaines dates, lieux et un lien pour l’inscription. La participation est à prix libre et conscient.

Lire la suite « Fresque du climat – Atelier public »