Recette végétale n°6

Logo du groupe Alimentation durable

L’hiver est bien installé dans notre région et le groupe Alimentation Durable vous propose un menu gourmand et chaud.

CURRY DE LEGUMES D’HIVER

LES INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES

  • 20 cl de lait de coco
  • 2 cuillères à soupe de curry
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 2 petits navets
  • 1 petit brocoli
  • 2 ou 3 carottes
  • 1/2 courge butternut
  • 1 boîte (250g) de pois chiches
  • 1 poignée de lentilles corail
  • 1 poignée de noix de cajou
Curry de légumes d’hiver

PRÉPARATION

Commencez par préparer tous vos légumes : épluchez, lavez, coupez en gros morceaux les différents légumes.

Dans une grande casserole, faites fondre l’huile de coco et faites revenir l’oignon émincé et l’ail haché. Ajoutez les épices, salez, poivrez, ajoutez tous les légumes et laissez dorer quelques minutes.

Mouillez avec le lait de coco, ajoutez les légumineuses, baissez sur feu moyen et laissez mijoter environ 20 minutes.

Ajoutez les noix de cajou au dernier moment. Le mieux, si vous avez un peu de temps, c’est de les faire revenir à la poêle quelques minutes, un régal !

Servez avec du riz (ou du quinoa) dans un bol pour avoir un maximum de sauce.

Recette disponible ici : https://www.gourmandedenature.fr/curry-de-legumes/

CRUMBLE AUX POMMES

LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

Crumble aux pommes
  • 4 pommes
  • 100 g de farine
  • 100 g de sucre roux
  • 60 g de margarine ou d’huile végétale neutre (ex. pépins de raisin)
  • 2 càs de sirop vanille, ou 2 càs d’eau et 1 càs de vanille liquide
  • 1 càs de cannelle

PRÉPARATION

Peler les pommes, les couper en dés et les placer dans une casserole avec le sirop de vanille ou l’eau et la vanille liquide. Cuire à couvert et à feu moyen pendant 10 min, en prenant soin de mélanger régulièrement.

Préchauffer votre four à 180 °C

Verser les pommes dans un plat allant au four.

Puis verser la farine, le sucre, la margarine (ou l’huile) et la cannelle dans un saladier et bien mélanger à la cuillère en bois jusqu’à l’obtention d’une pâte granuleuse. Répartir sur les pommes et enfourner 20-25 min (selon votre four) puis servir tiède.

N’hésitez pas à remplacer les pommes par d’autres fruits (par exemple des poires) et/ou rajouter des copeaux de chocolat noir pour plus de gourmandise.

Recette disponible ici : https://vegan-pratique.fr/recettes/crumble-aux-pommes/

Les premières semaines de la grainothèque

Grainothèque in situ
La grainothèque se situe dans la section adulte de la bibliothèque. Photo de Stéphanie

La grainothèque, située dans les locaux de la bibliothèque de Bulle, a été inaugurée le 15 octobre dernier. Installée et gérée par le groupe Graines et biodiversité de Graines d’Avenir, elle permet de déposer, prendre ou échanger librement et gratuitement des graines de légumes, fruits, fleurs, aromatiques, céréales ou encore de légumineuses.

Lire la suite « Les premières semaines de la grainothèque »

Recette végétale n°5

Logo du groupe Alimentation durable

L’hiver arrive gentiment et le groupe Alimentation Durable vous propose un menu végétal pour vos fêtes de fin d’année.

MUSH WELLINGTON

LES INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES

  • 1 pâte feuilletée végan
  • 4 champignons Portobello
  • 150 g de champignons shiitakés
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 400 g d’épinards frais
  • 150 g de marrons en conserve, égouttés
  • 4 cuillerées à café de moutarde
  • 2 cuillerées à café de thym séché
  • 150 g de fauxmage végétal, râpé
  • (ex. le râpé végétal de la marque Simply à la Coop ou chez Lidl) https://sortiment.lidl.ch/fr/simply-v-fromage-rape-vegetalien-5007773.html
  • 3 cuillerées à soupe de lait de soja (ou autre lait végétal)
  • 6 cuillerées à soupe d’huile d’olive

PRÉPARATION

Ciseler les oignons et les faire revenir dans 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, dans une poêle, 10 minutes sur feu moyen. Ajouter les shiitakés coupés en morceaux et l’ail haché, et faire revenir 4 minutes. Retirer du feu et réserver. Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans la poêle et faire revenir les épinards 3 minutes. Retirer du feu et réserver. Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans la poêle et faire revenir les portobello sur feu vif, 3 minutes de chaque côté. Retirer du feu et réserver.

Préchauffer le four à 200 °C. Dérouler la pâte feuilletée. Déposer la moitié du mélange oignons-champignons, la moitié des épinards et les marrons en morceaux sur toute la longueur du centre de la pâte. Déposer 1 cuillerée à café de moutarde sur chaque Portobello, puis les placer sur la garniture oignons-champignons. Ajouter le thym séché, le reste des épinards, le reste du mélange oignons-champignons et le fauxmage râpé. Badigeonner les bords de pâte de lait de soja et la refermer en portefeuille. Souder les bords. Badigeonner le tout lait de soja et enfourner 30 à 35 minutes.

Vous pouvez y rajouter une sauce aux champignons ou un gravy végétal. Vous pouvez accompagner ce plat d’une purée de pomme de terre et de légumes racines d’hiver par exemple.

Recette de Audrey Fitzjohn tiré de son livre Mon noël vegan.

MOUSSE DE MARRON, POIRE ET SPÉCULOOS

LES INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

  • 50 ml d’aquafaba = eau des pois chiches que vous récupérez de la conserve ou de la cuisson. (Vous pouvez utiliser les pois chiches pour faire un hummus pour l’apéro par exemple)
  • 150 g de crème de marron sucrée (prévoyez d’ajouter du sucre si vous utilisez de la crème de marron non sucrée)
  • une dizaine de spéculoos
  • une belle poire
  • un peu de jus de citron

PRÉPARATION

Versez l’aquafaba dans un saladier et battez-le au fouet électrique comme pour monter des blancs d’œufs en neige. Stoppez lorsque vous avez une neige bien ferme.

Mettez dans un autre saladier la crème de marron. Les compositions et teneurs en sucre varient d’une marque à l’autre, les texture aussi. Si la vôtre est trop épaisse, détendez-la un peu au batteur. Ensuite, incorporez un tiers de blancs d’aquafaba en neige. Une fois bien incorporés, ajoutez le reste en les incorporant doucement comme vous le feriez avec une mousse au chocolat. Réservez au frais.

Épluchez la poire et coupez-la en petit dés. Arrosez-les d’un peu de jus de citron pour éviter qu’ils ne s’oxydent trop vite.

Utilisez des verres ou des verrines pour dresser, ou des cercles à pâtisserie. Mettez une couche de spéculoos émiettés, une couche de dés de poire et une couche de mousse de marron. Répétez jusqu’à épuisement.
Réservez au frais, jusqu’au moment de déguster.

Recette disponible ici : http://rosecitron.fr/2018/12/17/recette-pour-un-noel-vegane-mousse-de-marron-poire-et-speculoos/

Alimentation durable – pourquoi faut-il végétaliser son assiette ?


Mais comment se fait-il que mon assiette pollue ? Pourtant j’utilise des contenants réutilisables et jamais de plastique ! En plus, je mange de la viande bio et locale donc je fais déjà beaucoup !

C’est bien là qu’il faut creuser un peu la question : c’est le contenu de l’assiette qu’il est préférable de modifier, pas seulement l’emballage et la provenance.

En effet, la viande rouge est la source de protéines qui émet le plus de CO2 à cause des pratiques liées à l’utilisation des sols et à l’élevage. L’élevage, parlons-en : l’agriculture est la première cause de déforestation dans le monde. En effet il faut de la place pour les animaux mais surtout de la place pour cultiver tout ce qui va nourrir ces derniers (soja par exemple). Dans la situation actuelle il semble plus cohérent de cultiver de quoi nourrir les humains et non des animaux dans des élevages surdimensionnés. Au problème de la déforestation s’ajoutent les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à l’agriculture : le méthane émis par les vaches et l’utilisation de fertilisants par exemple.
Globalement changer son alimentation et réduire la part de viande, fromage et autres protéines animales pour augmenter la part des protéines végétales permet de réduire entre 2 et 3 fois son empreinte carbone liée à l’alimentation selon le régime choisi (végétarien, végétalien). Ce n’est évidemment pas négligeable quand on sait qu’une personne en Suisse a une empreinte carbone d’environ 14 tonnes de CO2eq/an et qu’il faut arriver à 2 tonnes de CO2eq/an en 2050 pour respecter les Accords de Paris sur le climat. Il ne faut toutefois pas oublier les critères « bio », « de saison » ou encore « local » même si leur impact est moindre.

Impact des aliments sur le climat

Au même titre que l’utilisation du vélo, changer son alimentation peut avoir un impact positif sur les écosystèmes, les émissions de GES mais aussi sur notre santé. On parle alors de co-bénéfice santé-environnement, un concept sérieusement recommandé par les professionnel·les de santé qui se mobilisent face au réchauffement climatique. Face aux changements climatiques les habitudes alimentaires doivent changer pour garantir un approvisionnement de qualité au niveau mondial dans le futur : « L’alimentation est le levier le plus puissant pour optimiser la santé humaine et la durabilité environnementale en tandem » selon un rapport de la commission EAT-Lancet. En Suisse par exemple, la consommation moyenne de viande est 3 fois supérieure aux recommandations de la Société suisse de nutrition.

Entreprendre un changement d’habitudes n’est pas chose facile, on se sent parfois seul·e face à la famille, à un conjoint ou à des ami·es peu compréhensifs. Le groupe Alimentation Durable sert aussi à ça : un espace de discussion respectueux pour trouver des pistes de changement individuelles et collectives, chacun·e à son rythme, avec ses convictions personnelles mais avec la même volonté d’agir face au changement climatique.

A l’approche des fêtes de fin d’année et des soupers de boîte, la question se pose à nouveau : peut-on passer un moment convivial et festif autour d’une assiette végétale ? Certainement ! A vous d’agir, c’est l’occasion de proposer à vos convives l’une des recettes végétales de la newsletter !

Biodiversité

La biodiversité : état des lieux et conseil de saison

La biodiversité est un terme qui est très souvent utilisé. La biodiversité nous évoque la nature. Plus précisément, elle est caractérisée par la diversité des écosystèmes, des espèces et des gènes. Les écosystèmes sont des milieux différents comme par exemple une forêt humide, une prairie sèche. La diversité des espèces comprend autant la flore que la faune. Les espèces avec une diversité génétique élevée peuvent mieux s’adapter à de nouvelles conditions.

Lire la suite « Biodiversité »

Biodiversité en ville de Bulle

Retour sur un après-midi de présentation en juin

Le 11 juin 2022, les Vert·es Fribourg ont organisé une sortie en ville de Bulle. Emmené·es par Nicolas Pasquier, conseiller communal, et Yvan Rochat, chef de la section des espaces verts, une vingtaine de personnes ont marché à travers la commune à la découverte de différents endroits particulièrement aménagés pour favoriser la biodiversité.

1ère étape aux étangs de Sautaux à la Tour-de-Trême

Lire la suite « Biodiversité en ville de Bulle »

Recette végétale n°2

Tartare de tomates séchées sur toast

Réduire notre consommation de viande permet de réduire grandement nos émissions de gaz à effet de serre. En effet, l’élevage est responsable pour 14,5 % des gaz à effet de serre mondiaux ce qui représente plus que tous les transports réunis [source]. C’est principalement la consommation de viande rouge et les produits laitiers qui émet le plus. Alors végétalisons un peu plus chaque jour notre assiette afin de lutter contre le changement climatique.

Ce mois-ci, le groupe Alimentation durable vous propose sa deuxième recette végétale, un tartare de tomates séchées, afin de déguster une alternative au traditionnel tartare de bœuf.

Tartare de tomates séchées

Ingrédients

  • 280 g de tomates séchées à l’huile
  • 2 c. à s. de persil
  • 2 c. à s. de ciboulette
  • 2 c. à s. de basilic
  • 4 c. à s. de ketchup
  • 4 c. à s. de moutarde mild
  • 1 échalote ou 1 petit oignon
  • Poivre

Marche à suivre

Mettre tous les ingrédients dans un bol et mixer le tout pendant plusieurs minutes afin d’obtenir la consistance désirée. Le tartare se conserve au frigo afin de le servir frais.

A servir en apéro sur du pain ou en plat. Nous vous garantissons que tous vos convives seront bluffés et que cette recette réjouira toutes les papilles.

Source

Tu souhaites plus de recettes végétales faciles à réaliser? Rendez-vous sur https://vegan-pratique.fr/recettes/

Tu as aimé? Tenté des modifications? Commente tes expériences ci-dessous ^^

Recette végétale n°1

Pâté de lentilles

Photo de Jeanne

Pour 4 personnes:

  • 150 g de lentilles vertes
  • 1 gros poireau
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de purée de noisette
  • 3 c. à s. de sauce soja
  • 200 ml de lait végétal de votre choix (avoine, soja ou riz)
  • 2 c. à c. d’agar-agar
  • 1 c. à s. de persil hâché
  • Poivre

–> Les ingrédients de cette recette se trouvent facilement en magasin biologique (p.ex. Gaïa) ou en magasin en vrac.

Marche à suivre

1. Premièrement, rincer les lentilles à l’eau froide (ne pas les laisser tremper comme d’autres légumineuses). Puis, cuire les lentilles dans l’eau durant environ 30 minutes.

2. Émincer le poireau, l’oignon et l’ail puis les faire revenir à feu moyen dans 2 c. à s. d’huile d’olive pendant que les lentilles cuisent. Ils doivent être bien dorés et fondants. Égoutter les lentilles, les placer dans le bol d’un robot avec les légumes cuits, ajouter la purée de noisette, la sauce soja et 1 c. à s. d’huile d’olive, puis mixer grossièrement.

3. Dans une petite casserole, mélanger au fouet le lait végétal et l’agar-agar, porter à ébullition pour 1 minute, puis verser dans le bol du robot. Mixer l’ensemble pour obtenir une pâte épaisse et granuleuse, mais pas trop afin de garder quelques morceaux.

4. Assaisonner de persil et de poivre au goût. Verser dans des bocaux ou une petite terrine. Laisser refroidir et placer au frais pour 12 heures avant de consommer.

–> La terrine se conserve facilement durant plusieurs jours au frais. Selon la saison, c’est une entrée idéale avec une salade ou c’est un souper parfait avec une soupe de courge et du pain.

Source

Recette de Marie Laforêt
Pour plus de recettes végétales de la même autrice : https://www.100-vegetal.com/

Vous avez aimé? Tenté des modifications? Commentez-la ci-dessous ^^